• Textes divers

     

    Si tu n'aimes pas la lecture je te déconseille de continuer dans cette rubrique. Cette dernière sera l'une des plus fournie. Fournie en texte bien sûr. Des textes que je ne pourrai pas classer ailleurs. Je te laisse donc te plonger dans ces textes en folies !

  • C'est marrant comme la vie est pleine de rebondissements.

    D'abord elle s'énerve. Elle m'énerve.

    Elle m'engueule. J'en ai marre. Je pourrai me buter tant elle m'énerve.

    Puis je culpabilise. Elle me fait culpabiliser.

    Et la minute d'après, j'ai à nouveau envie de me butter.


    9 commentaires
  • L'être humain est très mal conçu. La main qui est faite pour caresser… Frappe ! Les yeux qui sont faits pour observer… Jugent ! La bouche qui est faite pour parler… Insulte ! Les pieds qui sont faits pour marcher… Piétinent ! Le cerveau qui est fait pour réfléchir… Manipule ! Les oreilles qui sont faites pour écouter… N'entendent que rumeurs ! Et le cœur qui est fait pour aimer… blesse !

    Et toi ton corps ? Tout aussi mal conçu. Cette main qui coupe. Ces yeux qui pleurent. Cette bouche qui crie. Ces pieds qui ne fonctionnent pas. Ce cerveau qui ne pense qu'à ça. Ces oreilles qui saignent. Ce cœur qui souffre. Ce cœur blessé, cet esprit brisé par leurs mots et leurs actes, ce corps détruit par tes propres mains.


    13 commentaires
  • Suis-je vraiment sérieuse ? On dirait bien. N'aurai-je pas de regrets ? Peut-être. Est-ce vraiment ce que je veux ? Oui. Mais en aurai-je le cran ? Non bien sûr que non. Sinon je serais déjà parti. Sinon je serais déjà loin. Sinon je serais déjà porté disparu. Sinon les larmes auraient déjà coulé. Sinon les parents seraient déjà au bout du gouffre. Sinon la sœur serait déjà inquiète. Sinon l'école annoncerait déjà la nouvelle. Sinon la classe serait déjà troublée. Mais un jour. Oui un jour…


    votre commentaire
  • Plus j'observe le monde, plus il me dégoûte. Plus je côtoie les gens, plus je les hais. Plus je vis, plus j'ai cette envie de mourir. Et plus je me regarde, moins je me reconnais.

    Pourtant je me connais. Pourtant j'ai une vie paisible. Pourtant j'ai des proches qui m'aiment… ou pas.

    Suis-je censé me connaître ? Surement. Suis-je bizarre ? Peut-être. Suis-je égoïste ? Comme tout le monde. Suis-je obligé de vivre ? Pour qui et pourquoi ? Mes proches ? Pourquoi pas. Suis-je censé m'aimer ? Non n'est-ce pas ? Ou peut-être que si. Suis-je vraiment entrain de parler à ce foutu miroir ? Oui.

    Ah... Ce foutu miroir. Ne me reflète pas ! Ces foutus yeux. Changez ou disparaissez ! Ces foutus cheveux. Ne soyez pas si différents ! Ces foutus traits. Je vous modifierai ! Cette foutue lame. Transperce donc ce cœur !


    2 commentaires
  • Une histoire parmi tant d'autres, dans une ville parmi tant d'autres où se trouve un magasin parmi tant d'autres. Ici on peut voir la ville et ses habitants à travers les grandes baies vitrées. On peut apercevoir les hommes et les femmes se presser, les voitures qui roulent sur la chaussée et leurs conducteurs s'énerver. On peut également entendre le vent se lever, la pluie dansée et les pigeons roucoulés. Mais tout ça seule la propriétaire de ce magnifique magasin peut en profiter. Elle qui profite de la vie réellement. Elle qui tient une si petite boutique. Une boutique où on ne vend pas d'habits. Ni haut, ni bas, ni robe. Pas non plus d'accessoires ou d'objets de décoration. Ni sac, ni bijoux, ni lampe, ni même de tapis. Ici on retrouve tout simplement des plantes. Des plantes que fait pousser la propriétaire. Elle a beau les chouchouter, ses plantes n'attirent pas grand monde. Malgré ça elle continue de sourire. Sourire qui signifie pour elle vivre. Sourire lui remonte le moral. Sourire prouve qu'elle est heureuse. Un sourire qui la caractérise bien. Un sourire qui brille tel un rayon de soleil. Un sourire qui apporte de la joie à ses proches. Un sourire qu'elle partage. Un sourire la plus belle chose qu'elle puisse offrir. Elle continue tout simplement de sourire pour ses rares clients.


    7 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique